La sève de kitul a des avantages indéniables par rapport au sucre blanc traditionnel.

La sève de kitul est assez méconnue. Pourtant, ses valeurs gustatives et ses qualités nutritionnelles sont à souligner. En bouche, elle rappelle le caramel. Menacée de disparaître en raison de la standardisation industrielle, cette sève est extraite de la tige de la fleur d’un palmier des régions humides du Sri Lanka et du sud de l’Inde.

Kézako, la sève de kitul ?

La sève de kitul est extraite de la tige de la fleur d’un palmier qu’on trouve au Si Lanka et dans le sud de l’Inde. Menacée de disparaître, cette sève est consommable une fois qu’elle a été filtrée et chauffée dans de grandes marmites. Il faut qu’elle brunisse et devienne onctueuse pour être mangeable. On le trouve sous forme de sirop liquide.

Goût de caramel

Cette sève rappelle le goût du caramel. Avec le miel, le sucre d’agave, elle constitue une alternative intéressante au sucre blanc.

Atouts nutritionnels

Elle se révèle moins calorique que le sucre blanc. Elle ne contient que 300 calories pour 100 grammes. Le sucre blanc compte lui 400 calories pour 100 grammes… Contrairement au sucre blanc, elle n’est pas raffinée. Aussi, est-elle composée de vitamines et de minéraux. Cette sève est particulièrement prisée des personnes souhaitant contrôler leur consommation de sucre car ce sucrant naturel a la capacité de ne pas stocker les sucres ingérés…

Comment l’utiliser ?

Il est est possible de l’utiliser pour des plats salés et sucrés. Elle ne perd pas ses propriétés et ses valeurs nutritionnelles lors de la cuisson. La sève de kitul accommode à merveille les recettes exotiques. Elle a aussi la capacité de parfumer les desserts les plus simples comme une compote de pomme ou encore une boisson classique : la tisane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *