La pomme de terre ou la patate, comme elle est souvent appelée dans la région des Hauts-de-France, est un féculent régulièrement stocké dans les frigos. Sa conservation est plus longue dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. On apprécie ses différents modes de cuisson possibles : à la vapeur, à l’eau, au four, à la casserole, en frites, en gratin ou en purée. Tendance, ce produit, comme de nombreux légumes, se doit d’avoir une esthétique qualitative pour être vendue sur les étals.

Que contient la pomme de terre ?

Saviez-vous, tout d’abord, que la pomme de terre contient de la vitamine C ? Quand elle est nouvelle, elle en contient deux fois plus… Une bonne raison de consommer ce produit frais. Pour espérer consommer la dose maximale de vitamine C, il est préférable de cuire la pomme de terre avec sa peau. Une simple portion de 200 grammes de pommes de terre cuisinée de façon apporte à notre organisme 25% de ses besoins.
La pomme de terre contient également des glucides. L’apport varie cependant en fonction de la variété choisie. La pomme de terre contient également un acide aminé, tryptophane, qui peut s’avérer intéressant pour les personnes rencontrant des problèmes pour s’endormir. En effet, cet acide aminé favorise l’endormissement.

Les plus des variétés colorées…

Certaines variétés de pommes de terre sont riches en antioxydants. Si votre souhait est d’en introduire davantage dans votre alimentation, privilégier l’achat de pommes de terre colorées. Ce sont celles qui en contiennent le plus…
La pomme de terre contient également du sucre et est riche en protéines. Il est, de plus, conseillé de ne pas manger les parties vertes de la pomme de terre. Devenue verte, la pomme de terre peut provoquer des désordres intestinaux. Son goût est enfin altéré. Aussi, est-il primordial de conserver ce légume dans le noir et à l’abri de la lumière.

Ces maladies qui ne donnent pas la patate à la pomme de terre

La récolte de la pomme de terre peut être sérieusement diminuée à cause du mildiou (champignon) et d’un insecte (doryphore). S’il existe désormais des variétés plus résistantes au mildiou, leur culture n’est pas privilégiée. En effet, l’aspect esthétique de légume prévaut pour de nombreux cultivateurs. Inesthétique, la patate se vend moins bien.

Quelle est notre consommation de pommes de terre par an ?

Chaque année, un Français consomme en moyenne 50 kg de pommes de terre par an. Dans le monde, ce ne sont pas moins de 350 millions de tonnes de pommes de terre qui sont vendus. Il existe plus de 150 variétés de pommes de terre. Une vingtaine seulement est vendu dans les étals et les marchés.

A chair ferme, à chair tendre ou à chair farineuse ?

S’il est possible de trouver une vingtaine de variétés de pommes de terre sur les étals, il n’est cependant pas toujours facile de savoir sur quelle variété porter son choix. Pour être sûre de bien choisir votre pomme de terre, il convient au préalable de connaître ce que vous souhaitez cuisiner.
Pour cuisiner des frites, il est préférable de privilégier les pommes de terre à chair ferme. En effet, les pommes de terre à chair ferme résistent mieux que les autres à la cuisson à l’eau, en vapeur, sautées ou encore en frites !
Les pommes de terre à chair farineuse ne résistent pas bien à la cuisson et se défont. Pour concocter des purées, des soupes mieux vaut privilégier les pommes de terre à chair farineuse.
Pour concocter des pommes de terre au four ou en cocotte, les variétés à chair fondante seront parfaites. Elles s’imprègnent des saveurs des plats mijotés et permettent donc, grâce à leur capacité à résister à la cuisson, de servir des plats où les produits sont reconnaissables… Si l’aspect de votre plat est important, privilégier les pommes de terre à chair fondante vous y aidera.

Dix choses à connaître sur la pomme de terre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *