Limiter ou arrêter la consommation de lait de vache est dans l’ère du temps. Cette tendance n’est pas nouvelle mais est devenue actuelle. Pour quelles raisons arrêter ou limiter la consommation de produits issus ou conçus à partir de lait de vache ?

Consommer du lait pour éviter l’ostéoporose ?

Le lait et les produits laitiers ont longtemps été préconisés comme moyens préventifs contre l’ostéoporose. Des recherches ont cependant démontré que d’autres aliments que le lait contenaient du calcium. C’est le cas notamment pour les fruits secs. L’ostéoporose serait, de plus, liée à la génétique et à des facteurs hormonaux. Aussi, la consommation de lait de vache ne pourrait-elle pas prévenir éventuellement cette maladie.

Le lait, un aliment à éviter en cas de maladie chronique ?

En raison de la caséine contenue dans le lait de vache, mieux vaudrait éviter sa consommation lorsqu’on est malade. En effet, la caséine irriterait le système immunitaire. Le lait a un autre désavantage : il fixe les toxines dans le corps. A éviter donc en cas de maladie chronique.

Trop d’hormones dans le lait

Le lait et les produits dérivés contiennent les mêmes hormones que celles données à la vache. Sans le vouloir, la population ingère des produits nocifs… En buvant du lait ou en mangeant des produits laitiers, l’individu procure à son corps des matières grasses qui contiennent des acides gras saturés dont il n’a plus besoin une fois devenu adulte. Pour combler ses besoins en graisses, il pourrait simplement consommer des graisses végétales.

Le lait : un produit incohérent ?

Il serait, de surcroît, incohérent de consommer du lait puisque ce liquide, fabriqué par la vache, est à destination du veau. La croissance humaine est différente de celle du veau. Pire, les molécules qui favorisent la croissance du veau auraient un impact négatif sur l’espèce humaine. L’homme est le seul être humain à ingérer des produits à base de produits laitiers qui ne sont pas issus de son corps. En consommant du lait et des produits laitiers, le taux des concentrations en vitamine D baissent. La vitamine D est pourtant indispensable à notre organisme puisqu’elle aide à fixer la calcium !

La clé d’une bonne santé : la modération

Consommer modérément des produits laitiers, de la viande et du sel auraient un impact positif sur notre santé. Le surpoids serait tout aussi dangereux que consommer sans modération des produits laitiers. Le beurre, les yaourts, le lait nous permettent de concocter des mets dont nous raffolons. Veiller à son poids pour préserver son capital santé et aux quantités ingurgitées sont des gestes à adopter pour rester en bonne santé tout en continuant de se régaler !

Tenter les laits végétaux ?

Si vous souhaitez varier votre alimentation ou souffrez d’intolérance, les laits végétaux sont une solution. Les laits d’amande et de noisette ont des parfums doux. Autre avantage : ils contiennent du fer et du calcium !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *