L’ail des ours est aussi connue sous le nom de l’ail des bois et l’ail sauvage. Cette plante aux vertus médicinales parfume les plats à merveille. Ses feuilles ressemblent à celles du muguet. Connaissez-vous cette plante dont la pleine saison correspond à la fin de l’hiver ?

Peu calorique, il suffit d’ajouter quelques feuilles d’ail des bois à vos plats pour les parfumer. Bon point, dans cette plante, tout se consomme. On reconnaît aux feuilles une goût fin et doux. Les bulbes sont eux plus piquants. Son parfum est cependant plus subtil que l’ail classique. Cette plante est à déguster crue, cuite ou encore séchée. Cette plante se conserve à merveille au congélateur. L’atout secret de la botte de cet ail est de particulièrement bien s’accorder avec les amandes.

Des vertus cachées…

Comme l’ail, cette plante a des vertus incontestables. Elle est dépurative, peut servir de vermifuge et constitue un excellent anti-cholestérol.

Comment cueillir l’ail des bois ?

Mieux vaut prendre quelques précautions pour le cueillir et s’assurer de sa repousse au printemps prochain. Pour cela, il suffit de laisser les petites fleurs et les bulbes intacts. Il est également conseillé de couper les feuilles et les tiges à la base.

Cette plante n’est pas la seule à pouvoir dès le printemps parfumer vos plats. Pour les (re)connaître, pensez à vous promener dans ces lieux accompagnés d’un expert en la matière. En effet, cette plante ressemble au muguet, fleur qui non comestible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *