Les valeurs gustatives et curatives des épices font d'elles des alliées de notre capital santé.

Le clou de girofle est le bouton floral du giroflier, une épice qui accroît le goût des plats en Occident ou en Orient.

D’où vient-il ?

Le giroflier est un arbre originaire d’Indonésie. Depuis des siècles, le clou de girofle est utilisé pour cuisiner des mets comme le pot-au-feu. Souvenez-vous, vos grands-parents avaient pour habitude de planter les clous de girofle dans l’oignon avant de l’ajouter à la marmite où déjà la viande, les carottes, les pommes de terre mijotaient. En Orient, le clou de girofle est un des ingrédients entrant dans la composition du curry. En France, son utilisation remonte au Moyen Age. A cette époque, il est utilisé pour déclencher les contractions lors de l’accouchement.

Comment utiliser le clou de girofle ?

Le clou de girofle est une épice aux multiples vertus. Il est capable d’aider à la digestion, soulager une aphte, aider à lutter contre la gingivite, soigner un petit abcès ou encore des douleurs articulaires. C’est pour cela qu’il est utilisé en infusion, en lotion, en bain de bouche ou en baume apaisant.

Et en cuisine ?

Pour concocter de bons petits plats, le clou de girofle est aussi utilisé. Sa saveur chaude et âcre lui vaut d’être apprécié des chefs ou des cuisiniers au quotidien. Son odeur particulière n’est pas sans rappeler une odeur qui elle ne vous a pas laissé que des bons souvenirs : celle du dentiste… Ce souvenir olfactif s’explique simplement. Le clou de girofle a des vertus curatives médicinales puisqu’il joue le rôle d’antiseptique, de cicatrisant et d’anesthésiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *