Il est rare dans la gastronomie française de concocter une recette sans pomme de terre.  Pour se régaler avec ce tubercule, connaître quelques astuces est d’une grande aide. Parce que ses vertus sont multiples et peuvent vous aider au quotidien, il est préférable de les connaître. Voici dix choses à savoir sur la patate. 

Des frites maison de préférence

Saviez-vous que les frites concoctées avec vos blanches mains sont les meilleures ? Programmé pour reconnaître les irrégularités, notre cerveau nous amènera à penser que les frites irrégulières, soient celles fabriquées artisanalement, sont les meilleures. Amoureux des frites, privilégiez la fabrication maison vous permettra d’assouvir votre envie et de vous régaler !

De jeunes pommes de terre s’il vous plaît

Il est conseillé de ne pas manger la peau des vieilles pommes de terre. En effet, lorsqu’elles ne sont pas à l’abri de la lumière, bien aéré et dans un endroit frais, la peau des pommes de terre contient de la solanine. Substance qui peut se révéler toxique. Sont donc à privilégier les pommes de terre fraîches !

Pour que votre purée soit meilleure, mieux vaut écraser les pommes de terre dès la fin de la cuisson.

Conserver l’épluchure pour la cuisson

Si vous raffolez des pommes de terre à l’eau, il est préférable de cuire vos pommes de terre avec leur épluchure. En effet, en enlevant la peau avant la cuisson, nous nous privons de ses principales richesses telle que la vitamine C !

A l’eau, elle n’est pas trop calorique

Cuite à l’eau ou à la vapeur, elle n’est pas trop calorique. Cuisinées en frites, elle devient par contre beaucoup plus calorique… Aussi, si vous cherchez à réduire votre apport calorique, privilégier les cuissons à l’eau ou à la vapeur est préférable.

Les plus des pommes de terre colorées

Les pommes de terre colorées sont bénéfiques. Violette, rouge, bleue, ces variétés de pommes de terre sont riches en antioxydants.

Le saviez-vous ?

La pomme de terre peut vous aider à vous soigner. La pomme de terre crue soulage des brûlures légères et des blessures légères.
Elle est, avec les pâtes, privilégiée par les sportifs car elle limite l’hypoglycémie pendant l’effort.
Le jus de pomme de terre aiderait à prévenir certaines maladies tels que les rhumatismes, l’arthrite, les maladies cardio-vasculaires ou certains cancers. Le jus de pomme de terre a également pour avantage d’exercer une action anti-inflammatoire.
Dans le monde, 350 millions de pommes de terre sont récoltées chaque année. C’est aussi la quatrième plante la plus récoltée. Pas mal du tout pour ce petit tubercule qui fut cultivé par les Incas, près du lac Titicaca, il y a plus de 8000 ans..

La pomme de terre, je l’aime pour…

La pomme de terre : dix choses à savoir sur ce légume !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *