Les soupes à base de carottes, de courges, de céleri sont des alliés de votre capital santé.

Pour soigner les petits maux de l’hiver et endurer les températures basses, rien de tel qu’un bon bol de soupe. Riche en nutriments, ce plat est assez facile à préparer. Savez-vous la cuisiner avec une pincée de magie ?

Une soupe se compose d’eau et de légumes. Dégustée en début de repas, elle aide à remplir sainement l’estomac. Pour que ce plat vous apporte le maximum de nutriments, de fibres et de vitamines, et soit peu calorique, ne lui ajoutez pas de la crème fraîche ou du gruyère. Non préférez lui des fruits, des céréales, épices ou encore des aromates. La formule magique pour concocter une soupe minceur reste de l’eau, des légumes et une pincée de sel. Souvenez-vous que la soupe se conserve au congélateur. A condition, bien entendu, de ne pas la boire six mois plus tard…

Des ingrédients magiques ?

  • Le thym

Ajoutez du thym pour lutter contre les infections de l’hiver. Si vous avez toujours froid aux mains et aux pieds, sachez que le thym active la circulation sanguine.

  • Les légumes crus

Ajoutez quelques légumes crus pour faire une cure d’antioxydants et le plein de vitamines. Ces dernières sont en effet éliminées durant la cuisson…

  • Les herbes fraîches

Parce qu’elles sont riches en vitamine C et en fer, songez à en conserver au congélateur. Mettez les au dernier moment.

  • Du curcuma

On ne le répétera jamais assez, le curcuma est une épice qui a du goût et de nombreuses vertus… Ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires feront de lui un allié en cuisine.

  • Des fruits

Si vos enfants détestent le potage, pensez à leur proposer une soupe de fruits cuisinée à partir de fruits qu’ils aiment : pommes, bananes, melon. Demandez leur d’ajouter dessus des ingrédients magiques comme de la noix de coco, des copeaux de chocolat, de la poudre d’amande…

Avant de mixer votre soupe, vérifiez si vous n’avez pas mis trop d’eau. Si c’est la cas, pensez à la conserver pour faire cuire vos pâtes, vos pâtes ou encore à la boire. Elle deviendra alors un aliment détox.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *