Economie locale

Consommer de produits locaux et de saison est tendance. Quelles sont les raisons poussant les consommateurs à manger des produits issus de leur territoire régional ou national ? S’agit-il simplement d’impacter l’économie locale ? Faut-il y voir un geste écolo qui limite les déplacements des fruits et légumes ?

Qu’est-ce qu’acheter local ?

Choisir d’acheter des produits locaux, c’est faire le choix d’acheter des fruits et légumes cultivés et vendus à proximité de son domicile ou issus du territoire régional. Exit donc les denrées alimentaires ayant parcouru des milliers de kilomètres. En choisissant d’acheter des produits locaux, le consommateur privilégie la consommation d’aliments dit « de saison ».

Consommer des aliments aux bienfaits multiples

Manger des fruits et légumes de saison est bon pour notre santé. Les bienfaits des fruits et légumes étant encore frais quand nous les dévorons ! Cela aide aussi à la variation de notre alimentation. En effet, en fonction des saisons, la consommation des fruits et légumes diffère. Les fruits et légumes consommés n’ont pas eu besoin de méthode de conservation. Ils sont frais et ont été cueillis à maturité. Saveurs et qualités gustatives sont au rendez-vous en choisissant de consommer des produits locaux.

(Re)nouer les liens entre le producteur et le consommateur

Consommer des produits locaux garantit également la création de liens entre le consommateur et le producteur. C’est un excellent moyen de recréer du lien. Réunir ces deux maillons de la chaîne alimentaire, c’est offrir au producteur la possibilité d’expliquer ses méthodes de production et au consommateur la possibilité de poser des questions sur les denrées qu’il glisse dans son panier. Échanger est pour eux la garantie de comprendre les enjeux et les problématiques de l’autre tout en liant du lien social.

Soutenir l’économie locale

Préserver, créer des emplois locaux, impacter l’économie sont les principaux arguments avancés pour justifier son choix d’achat. Les marques collectives régionales, les associations pour le maintien de l’agriculture paysanne (AMAP) remportent un succès certain parce qu’elles répondent à un besoin du consommateur et du producteur. A savoir, privilégier l’économie locale. Pour les producteurs engagés dans cette démarche, les besoins du consommateur leur garantissent, de surcroît, la valorisation de leur impact économique et de leurs savoir-faire.

Jouer la carte du Développement durable

Acheter des produits locaux, c’est aussi impacter sur l’environnement et le développement durable. Équitable, viable et vivable, les achats limitant les intermédiaires s’inscrivent dans la démarche du développement durable. Les achats locaux se révèlent enfin bénéfiques pour l’environnement puisque les trajets sont courts. Du champ à l’assiette, il n’y a donc qu’un pas, franchi, chaque jour, par des milliers de denrées alimentaires qui préservent au passage l’environnement…

Panier alimentaire : quel est son coût et que contient-il ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *