Confiture à la plume d'oie

La confiture à la plume d’oie est une spécialité culinaire de la Lorraine, plus précisément de Bar-Le-Duc. Pour confectionner la confiture,les groseilles sont épépinées à ma main à l’aide d’une plume d’oie.

Comment confectionner de la confiture à la plume d’oie ?

Il vous faut 1,5 kg de groseilles à maquereaux, du sucre à confiture et le jus d’un citron.
La méthode à suivre est la suivante : Épépinez les groseilles à l’aide d’une plume d’oie. Une fois cette mission « artistique » difficile effectuée, mélangez les groseilles, le sucre et le citron dans une casserole. Faites cuire jusqu’aux premiers bouillons. Puis arrêtez la casserole et laissez refroidir le mélange. Conservez le mélange au frais. Le lendemain, finir la cuisson et mettez en pots la confiture à la plume d’oie.

Quel est ce fruit ?

La groseille à maquereau ressemble à un melon. La confiture obtenue à base de cette variété de groseille est transparente ou blanche. Tout dépend de la groseille utilisée qui peut être transparente, blanche ou rouge. Cette variété de groseille est bien moins amère que la groseille rouge traditionnelle. La groseille à maquereau pousse sur un arbrisseau épineux. Ses fruits poussent en solitaires et non en grappes. Les graines ôtées pour concocter une savoureuse confiture sont comestibles.

Le saviez-vous ?

Une entreprise française, la maison Dutriez, concocte cette confiture, à Bar-Le-Duc, depuis 1879. Elle est la seule à perpétuer cette tradition. En 1994, la marque Dutriez été déposée. La confiture à la plume d’oie est confectionnée en Lorraine depuis 1344.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *