Les recommandations alimentaires du Programme national nutrition santé ont été réactualisés. Ils préconisent la baisse de la consommation de viande et la hausse des légumes secs.

Les préconisations du Programme national nutrition santé (PNNS) ont été revues. Les slogans “manger, bouger” et “manger cinq fruits et légumes par jour” ne sont plus les seuls conseils d’actualité. Désormais, sont employés les termes “augmenter”, “réduire” et “aller vers”. Objectif ? Rendre les préconisations plus claires pour le grand public.

Produits bio, locaux et de saison

Les nouvelles recommandations intègrent l’environnement. C’est une première ! La consommation de produits de saison et locaux sont à privilégier.

Réduire la consommation de produits transformés

Le gras, le sucré, la viande, la charcuterie et les produits industriels sont désormais à limiter. Avant, on recommandait simplement d’éviter le gras et le sucré.

Légumineuses et fruits à coque

Légumes secs, pois chiches, lentilles sont à consommer deux fois par semaine idéalement.

Les fruits à coque sont également recommandés. Leur intérêt nutritionnel justifie leur introduction dans nos assiettes.

Enfin, les féculents complets comme le pain, les pâtes et le riz sont à privilégier à la place des féculents raffinés.

Les huiles de colza et de noix, riches en oméga 3, sont à utiliser. De même que l’huile d’olive.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *