Tropézienne, cugnole et autres ont en commun un point commun. A la base, ce sont toutes des brioches. Pour concocter une brioche savoureuse et légère, mieux vaut respecter quelques principes.

La levure ne doit pas être en contact avec le sel

Si vous souhaitez obtenir une pâte gonflée, il est indispensable de ne pas mêler la levure au sel.

Pour délayer la levure, j’utilise…

Pour délayer la levure, il est possible d’utiliser de l’eau chaude ou du lait. Une astuce pratique pour les personnes freinant leur consommation de lait de vache ou intolérantes à ce breuvage.

Quatre, cinq ou six œufs ?

Le nombre total d’œufs indiqué sur la recette est modifiable. Si, après avoir introduit trois œufs, votre mélange est mouillé, voire trop mouillé, il est préférable alors de n’ajouter que le jaune d’œuf. Si le mal est déjà fait, ne pas hésiter à rajouter un peu de farine. Il est cependant préférable d’introduire dans votre mélange un œuf à la fois.

Une levée indispensable ?

L’étape de la levée est à respecter. Si les premières levées s’effectuent à température ambiante, la dernière levée est à effectuer dans le réfrigérateur. Si vous disposez d’une nuit complète, c’est l’idéal. Si ce n’est pas le cas, deux à six heures suffisent.

Une petite précaution

Avant de placer votre brioche au réfrigérateur, veillez à placer sur le dessus un couvercle ou une assiette. Le froid n’empêche pas la pâte de lever. Vous risqueriez de vous retrouver avec de la pâte sur les parois de votre réfrigérateur.

Des matières premières spéciales ?

L’utilisation d’œufs bio, de ferme ou encore d’œufs issus de poule nourries au maïs, vous permettra d’obtenir une brioche joliment colorée. Les farines de type T45, T55 et T66 conviennent à la fabrication de ce dessert.

Une brioche dorée

Pour que le dessus de votre brioche soit doré, enduire le dessus avec de l’eau et du sucre ou, plus traditionnel, avec un jaune d’œuf mélangé avec de l’eau.

Avant de cuire votre brioche, veillez à…

Pour permettre à votre pâte de lever dans de bonnes conditions, préchauffez le four à une température de 50° puis introduisez votre brioche. Idéalement, laissez monter un peu la pâte avant de lancer la cuisson.

Accompagnée d’une mousse au chocolat ou d’un café, la brioche se déguste sans faim.

Cugnole

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *